LES AOP BROUILLY ET CÔTE DE BROUILLY

Tous les arômes d’un territoire

BROUILLY Et CÔTE DE BROUILLY SOnt dES APPELLAtIOnS d’ORIgInE PROtégéE RéPUTéES DANS LE mONDE ENTIER. ELLES COMPtEnt PARmI LES 10 CRUS DU BEAUjOLAIS, S’étEndEnt SuR 1 586 hECtARES Et REPRéSEntEnt En MOyEnnE 9 MILLIONS DE BOutEILLES ChAQuE AnnéE. LE CéPAgE dES BROuILLy Et CôtE dE BROuILLy ESt LE gAmAY NOIR à jUS BLANC. ISSu d’un CROISEMEnt EntRE LE PInOt nOIR Et LE gOuAIS, LE gAMAy PROduIt dES vInS tRèS AROMAtIQuES AvEC dES PARfuMS fRuItéS, POIvRéS Ou fLORAux. LES CRuS BROuILLy, nOuRRIS d’un SOL PARtICuLIèREMEnt dIvERSIfIé, ExPLOREnt CEttE InCROyABLE PALEttE d’ARôMES POuR dOnnER dES SAvEuRS unIQuES.

L’APPELLATION
BROUILLY

Souvent désignée comme « le plus méridional des crus du Beaujolais », l’appellation Brouilly rassemble des vins provenant de sols granitiques à l’ouest, de roches schisteuses au sud et, au nord et à l’est du Mont Brouilly, de sols essentiellement recouverts d’alluvions, parfois calcaires.

À l’oeil, le Brouilly resplendit d’une robe rouge rubis, plus violacée dans les terroirs granitiques et plus sombre dans la partie alluvionnaire orientale. Ses arômes de fruits, où dominent la fraise et la framboise, se retrouvent en bouche avec finesse : souple, rond, le cru Brouilly rassemble une mosaïque de terroirs fruités, faciles d’accès et conviviaux. « C’est le vin des copains », disent certains vignerons. « Il est plaisant, s’accorde avec beaucoup de mets, poissons compris, et peut se consommer dès le printemps suivant la récolte ».

L’APPELLATION
CÔTE DE BROUILLY

L’appellation Côte de Brouilly, implantée sur les pentes du mont Brouilly, s’étend sur 4 communes du département du Rhône : Cercié, Odenas, Quincié-en-Beaujolais et Saint-Lager. Les sols, essentiellement composés de roches issues d’un ancien volcanisme sous-marin, sont appelées « cornes vertes » ou, en surface, « pierres bleues ».

Plus masculin que le cru Brouilly, ce vin d’un rouge grenat intense, présente une palette complexe : des arômes de fruits rouges, des fragrances florales (la violette, l’iris, la pivoine), des notes minérales, poivrées… En bouche, le palais est vif et charpenté : les pierres bleues et l’ensoleillement favorisent le tanin et confèrent aux vins un caractère puissant, minéral, épicé. Après quelques années de garde, les Côte de Brouilly bénéficient d’une savoureuse aptitude au vieillissement, la bouche devient plus ronde et ample.